Comment choisir une tronçonneuse en ligne ?

Comment choisir une tronçonneuse en ligne ?

L’achat d’une tronçonneuse ne se fait pas à la légère. Relativement coûteux, c’est un outil d’une grande technicité et très puissant, mais qui peut vite s’avérer inefficace et dangereux lorsque le modèle utilisé n’est pas ou est mal adapté à son utilisateur et au type de travaux à réaliser (élagage, abattage, débitage, etc.). Pour bien définir vos besoins et choisir en conséquence, suivez le guide !

Choisir une tronçonneuse selon les travaux à entreprendre

tronconneuse-coupe-bois

Pour choisir au mieux une tronçonneuse en ligne, il est impératif de connaître au préalable les travaux à effectuer avec ce matériel de motoculture au prix parfois conséquent. Ainsi, le modèle diffèrera en fonction de vos travaux :

  • Pour abattre un arbre, optez plutôt pour un modèle puissant, de préférence une tronçonneuse thermique, avec un guide de chaîne Stihl au moins aussi long que le diamètre du tronc. S’il s’agit de jeunes arbres aux troncs fins et tendres, une tronçonneuse électrique pourra suffire ;
  • Pour ébrancher du bois, vous pouvez tout à fait utiliser la même tronçonneuse que pour l’abattage de l’arbre. Cependant, il est préférable d’utiliser un petit modèle compact (électrique ou thermique) qui sera plus facile à manier et vous permettra de passer facilement entre les branches ;
  • Pour débiter du bois, choisissez un modèle d’une puissance comprise entre 1 500W et 2 500, avec une longueur de guide de la chaîne de 30 à 40 cm (selon le diamètre de la bûche). Normalement, un modèle électrique sur secteur devrait suffire pour débiter du bois de chauffage, à condition de posséder une prise électrique à proximité ;
  • Pour des travaux d’élagage, il est recommandé d’utiliser une tronçonneuse spécifique pour des raisons de sécurité, surtout si l’arbre est haut. Depuis le sol, utilisez un coupe-branches télescopique afin d’atteindre les branches facilement. Depuis une échelle, utilisez une tronçonneuse élagueuse ou une tronçonneuse compacte. Enfin, depuis l’arbre, utilisez une tronçonneuse élagueuse, conçue pour être utilisée à une main afin de pouvoir s’agripper aux branches avec la deuxième.

Choisir une tronçonneuse selon le type de bois

Le diamètre ainsi que la nature du bois sont également à prendre en compte lors de l’achat en ligne d’une tronçonneuse :

  • Le diamètre : il détermine la longueur du guide de chaîne de la tronçonneuse, et donc sa puissance. Pour information, la longueur du guide de chaîne doit être égale ou supérieure au diamètre du tronc ;
  • La nature du bois : les arbres feuillus d’une densité moyenne (châtaigner, merisier, etc.) ou faible (bouleau, aulne, peuplier, etc.) sont très faciles à tronçonner. Les feuillus au bois très dur (charme, hêtre, chêne, frêne, etc.) ou les résineux (sapin, pin maritime, etc.) opposent par contre une forte résistance à la chaîne, ce qui peut la freiner si la machine n’est pas assez puissante.

Choisir une tronçonneuse selon le confort d’utilisation

choisir-tronconneuse-stihl

Enfin, il est bon de savoir que l’ergonomie d’une tronçonneuse est déterminante dans l’acte d’achat. Le corps de la machine doit être mince et bien équilibré, même pour une utilisation occasionnelle. Lorsque vous la tenez à deux mains, elle ne doit pas avoir tendance à basculer vers l’avant ou vers l’arrière.

Vérifiez également qu’elle ne soit pas trop lourde, car cela influera directement sur sa maniabilité et la fatigue engendrée. Soyez également attentif à la disposition des commandes et des poignées et à la facilité de réglage. Enfin, renseignez-vous sur la puissance sonore (en général autour de 100 dB), surtout si vous devez l’utiliser en ville. Sachez que les moteurs thermiques sont beaucoup plus bruyants que les moteurs électriques.

Laisser un commentaire

*